Formation en ablation thermique et non thermique

L’accès à l’e-learning se fait par le menu “Espace étudiant” -> “Formation théorique” uniquement visible pour les membres inscrits.

Ce CDPP (Competency Degree in Phlebology Procedure) en traitement endoveineux thermique (TET – radiofréquence et laser) et traitement non thermique sans tumescence est un module d’enseignement officiellement accrédité par l’UEMS (Union Européenne des Médecins Spécialistes).

Il est organisé par le NRTCP (National Reference Training Centre of Phlebology) Saint Martin Private Hospital/SFP qui est lui-même accrédité par l’UEMS. C’est le centre national de formation de référence pour la France, en phlébologie.

Les stages pratiques se feront dans des centres médicaux eux-mêmes accrédités par l’UEMS. Ces centres comprennent le centre médical du NRTCP, l’Hôpital Privé Saint Martin de Caen, et les ERTCP (European Rotating Centre of Phlebology) rattachés (voir en annexe la liste de ces ERTCP).

L’enseignement est dispensé par le NRTCP et les ERTCP durant 10 mois, au terme desquels un examen (optionnel) est organisé par l’UEMS et le European Board of Phlebology (EBP). Cette formation n’exige pas une présence continue en stage, mais un certain nombre de procédures est exigé.

Pour l’année 2019-2020, le nombre d’inscriptions pour ce CDPP TET est fixé à 25 participants au total. L’enseignement débutera le 14 septembre 2019 lors du congrès SFP de Toulouse.

L’accès à la banque de données bibliographiques et à l’e-learning etc… ne sera disponible qu’à partir de cette date, sur un site UEMS dédié, via le site SFP.

Cependant, certains stages pratiques pourront débuter avant, pour certains d’entre eux dès le printemps 2019. A la validation de votre candidature, vous serez invité à contacter le(s) directeur(s) de Programme des centres qui vous intéressent afin de construire votre planning de stages.

CONDITIONS ET PRE-REQUIS POUR LES CANDIDATS

Pour bénéficier de cet enseignement CDPP, le candidat doit être officiellement inscrit, et s’être acquitté des droits d’inscriptions auprès de la Société Française de Phlébologie (1080 € pour ce module). Cette inscription comprend l’adhésion de membre SFP et un accès codé à une banque de données bibliographiques.

Le candidat doit souscrire une assurance civile professionnelle couvrant la pratique des traitements endoveineux thermiques des varices, s’il n’est pas déjà couvert pour ce risque.

Ce CDPP est un module de perfectionnement et non d’enseignement initial ; des diplômes et prérequis sont exigés auprès des candidats, notamment sur l’écho-Doppler veineux et la ponction veineuse échoguidée et/ou le cathétérisme veineux (voir conditions d’inscription).

CREDITS de POINTS POUR LA THEORIE et VALIDATION DES STAGES PRATIQUES

  • L’enseignement théorique comporte différents supports :
  • Références bibliographiques (accès codé à une banque de données) et de livres ;
  • Accès à des vidéos et à des cours par présentations power-point sous format pdf sur plateforme dédiée sur le site de la SFP ;
  • Cours par e-learning, sur plate-forme dédiée, sur le site de la SFP (accès avec mot de passe ; contrôle prévu) ;
  • Participation à des congrès accrédités par le NRTCP ;
  • Cours présentiels et ateliers lors des congrès de la SFP.

Validation de la partie théorique :

  1. Le candidat doit avoir visionné tous les cours e-learning : validation par contrôle électronique systématisé.
  2. La validation de la participation aux actions sur les congrès et autres moyens de formation se fait par crédits de points (voir liste des congrès accrédités et les points correspondants; les ateliers accrédités seront fléchés au fur et à mesure).

Le minimum de points pour obtenir la validation est de 50 points.

Eléments pris en compte pour l’acquisition des points pour l’année d’enseignement 2019-2020 :

  • Assistance validée au congrès National SFP du 5 au 7 décembre 2019 25 points (pour les 3 jours)
    • Assistance au congrès Phlébopratique de la SFP les 7 et 8 juin 2020 15 points
    • Assistance à « Toulouse is endovenous » le 14 septembre 2019 10 points (nb a lieu tous les 2 ans)
    • De plus, bien que le début officiel de l’enseignement soit en septembre 2019, le congrès Phlébo-Pratique de Marseille 7 et 8 juin 2019 sera lui aussi accrédité de 15 points, valables sur l’année 2019-2020.
    • Abonnement Phlébologie Annales Vasculaires 5 points
    • Assistance à d’autres congrès validés/fléchés : 10 points chaque
    • Résumés critiques d’articles ou chapitres de livres proposés par l’instructeur

5 points chaque.

  • L‘enseignement pratique se fait lors de stages pratiques dans des centres répartis sur toute la France et quelques pays européens (voir liste en annexe).

Le candidat doit lui-même contacter directement le Directeur de Programme (Programme Director) des centres souhaités. Après chaque stage, le Directeur de Programme du centre, ou le Responsable Pédagogique (Educational Supervisor), adresse au secrétariat de la SFP une attestation de stage précisant le nombre de procédures auxquelles le candidat a assisté et/ou participé activement et un commentaire pédagogique. Dans ce rapport, l’enseignant peut suggérer de diminuer ou d’augmenter le nombre de procédures requises pour le candidat évalué.

Validation de la partie pratique :

Base de validation de la partie pratique : le candidat doit avoir assisté à 20 procédures endoveineuses thermiques de varices au minimum et doit avoir participé activement à la réalisation d’au moins 10 de ces procédures.

Cependant, une modulation est possible, en plus ou en moins, selon les retours des directeurs de programme /responsables pédagogiques de stages.

Par ailleurs, sur demande écrite et motivée, adressée au secrétariat de la SFP, le candidat peut solliciter une prolongation de la période qui lui sera nécessaire pour valider ses procédures (prolongation au maximum d’une année, sans frais supplémentaires). Ces demandes seront examinées au cas par cas.

Nb attention : Participation active signifie participer ou contribuer aux décisions et actions en rapport avec le bilan veineux superficiel, le TET et la gestion et la prévention des effets secondaires ou complications (bilan pré-thérapeutique, information au patient, élaboration de la stratégie et du repérage échographique, réalisation des différentes étapes du TET, contrôle et gestion du suivi… Mais, le TET lui-même n’est pas obligatoirement réalisé par le candidat, c’est l’instructeur qui en décide.

Les candidats sont encouragés à valider leurs stages sur plusieurs centres plutôt que sur un seul.

EXAMEN UEMS EN FIN DE FORMATION

L’examen UEMS pour la prochaine formation se tiendra fin juin-début juillet 2020 à Bruxelles, Paris ou autre ville européenne. La date et le lieu, décidés chaque année par le European Board of Phlebology (EBP), seront précisés ultérieurement. Les langues officielles de l’UEMS sont le français et l’anglais mais l’examen peut se dérouler en anglais.

L’inscription à l’examen se fait indépendamment de l’inscription au module et les droits (UEMS) sont de 400 €.

Le candidat ne peut s’inscrire à l’examen que si les parties théorique et pratique de l’enseignement ont été validées.

L’inscription à cet examen est optionnelle mais aucun diplôme ne sera délivré sur la seule validation des crédits théoriques et des stages pratiques.

L’examen comporte :

  • une partie écrite sous forme de QCM : 50 questions (anglais/français), dont la durée est de 1 heure ; chaque bonne réponse correspond à 1 point, le total est divisé par 5 pour obtenir la note sur 10.
  • une partie orale sur cas cliniques, avec 2 à 3 examinateurs européens issus de l’EBP, pouvant être anglophones ou francophones ; sa durée est de 30 minutes. Une note de 1 à 10 est attribuée par les examinateurs.

La moyenne des 2 notes permet d’obtenir la note finale : celle-ci doit être au minimum de 6,5 sur 10.

En cas de succès à l’examen, un certificat européen, UEMS, de compétence en procédure phlébologique (CDPP) « traitement endoveineux thermique (TET- radiofréquence et laser) et traitement non thermique sans tumescence » est délivré. Il n’équivaut pas à un diplôme de spécialité et n’exonère pas le médecin des obligations légales de son pays pour la pratique de la phlébologie.

En cas d’échec à l’examen, le candidat peut se représenter l’année suivante, en s’acquittant à nouveau des droits. Il garde par ailleurs l’acquis de sa validation des crédits théoriques et de sa partie pratique mais s’il le souhaite, il peut se réinscrire au module (il devra acquitter les droits pour cette nouvelle année).

30 mai 2017